Image
Image

Randonnées vélo : découvrez l’Île-de-France avec les pistes cyclables olympiques

  • Mobilité active

Accroche

5 randonnées vélo, au départ de Paris et à la découverte de la région Île-de-France, sillonnent les pistes cyclables olympiques ! L’initiative est portée par un partenariat entre le Ministère chargé des Transports, Île-de-France Mobilités (IDFM) et Enlarge Your Paris, afin de vous faire découvrir l’étendu du réseau cyclable.

Contenu

Pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques en Île-de-France, on comptera environ 500 000 visiteurs par jour qui prendront les transports en commun pour se rendre aux différents sites des Jeux, s’ajoutant aux 9 millions d’usagers quotidiens. Pour éviter l’affluence et les différents impacts sur vos trajets quotidiens, plusieurs aménagements permettent aux Franciliens de privilégier le vélo.

L’usage du vélo s’insère dans la politique publique de la Grande Cause Nationale 2024, correspondant aux recommandations de l’OMS pour être en bonne santé : bouger 30 minutes chaque jour.

Le Ministère chargé des Transports, en partenariat avec Île-de-France Mobilités et Enlarge Your Paris, vous propose donc 5 randonnées à vélo en Île-de-France pour découvrir les pistes cyclables prolongées à l’occasion des JOP et qui resteront en héritage pour les Franciliens.

Les avantages du vélo pendant les JOP

Pour éviter les heures d’affluence dans les transports en commun ou les embouteillages, le vélo est un moyen de transport alternatif de plus en plus privilégié pour les trajets courts, moyens et les déplacements multimodaux.

Pour prendre le pas, découvrez les aides à l’achat de l’Etat et les abonnements de location.

Découvrez notre actualité sur l’usage du vélo

Les pistes cyclables olympiques : 5 randonnées vélo pour découvrir l’Île-de-France

Comment s’organisent les randonnées ?

Organisées pour une trentaine de personnes, les itinéraires démarrent à Paris en direction de Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Vaires-Torcy, La Défense, mais aussi la Seine-Saint-Denis.

Pour faciliter la prise en main, Île-de-France Mobilité met à disposition 30 vélos électriques, casques et gilets, ainsi que des outils pédagogiques pour apprendre à utiliser un Véligo électrique en toute sécurité.

Les randonnées proposées

« Une belle promenade, à travers bois, pour rejoindre Versailles, où se dérouleront les épreuves de sports équestres et de pentathlon moderne (natation, escrime, équitation, course à pied, tir). À l’aller, on traverse le bois de Boulogne, le parc de Saint-Cloud et la forêt de Fausses-Reposes. Aperçu de Versailles : Trianon, le Grand Canal, la Pièce d’eau des Suisses, la place d’Armes. Pique-nique dans le parc. Retour par la forêt de Meudon, ses étangs, le parc de l’Île Saint-Germain et les berges de la Seine – autre opération emblématique de la politique cyclable parisienne. »

« C’est l’itinéraire emblématique des Jeux olympiques avec au menu le canal Saint-Martin (10e), le bassin de la Villette (19e), le canal Saint-Denis réaménagé pour parvenir au Stade de France et au centre-ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Après avoir emprunté le beau chemin de halage d’Épinay, puis celui de l’Île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le retour à Paris s’effectue par un itinéraire tranquille qui permet de découvrir le château de Saint-Ouen, le nouveau quartier des Docks et de rejoindre Clignancourt (18e) à l’écart des grands axes. On passe ensuite sur le flanc de la butte Montmartre (18e) avant de se laisser glisser le long du Faubourg-Poissonnière (9e – 10e) pour rejoindre les Halles (1er). »

Image
©Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris
Image
©Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris
Image
©Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris
Image
©Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris

© Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris

Inscription gratuite et obligatoire (nombre de places limité)

« Il s’agit ici de relier les deux plus grandes salles du Grand Paris : l’Accor Arena à Bercy (12e), où se dérouleront les épreuves de gymnastique et de basket-ball, et Paris La Défense Arena à Nanterre (Hauts-de-Seine), qui sera transformée en piscine olympique. Cet axe illustre bien les conquêtes du vélo ces dernières années, avec la rue de Rivoli, le tunnel de l’Étoile et la voie sécurisée du pont de Neuilly (Hauts-de-Seine). Longtemps terrain hostile pour les cyclistes, La Défense (Hauts-de-Seine) offre désormais une promenade architecturale très agréable, pleine de surprises et de points de vue saisissants. À mi-parcours de la balade, vous pique-niquerez dans le parc André-Malraux à Nanterre (Hauts-de-Seine). Depuis les rives de son grand étang, vous apercevrez les tours de La Défense toutes proches : une vision insolite qui n’est pas sans rappeler Central Park. Sur le chemin du retour, un petit détour par le mont Valérien vous permettra d’apprécier la vue depuis l’un des plus beaux belvédères sur la capitale. Après avoir franchi la Seine par la magnifique passerelle de l’Avre, loin des voitures, vous profiterez du calme du bois de Boulogne (16e) avant de retrouver le Trocadéro (16e) et sa tribune située face à la tour Eiffel pour les épreuves de course à pied, de cyclisme et de triathlon. Viendra ensuite la place de la Concorde (8e) qui accueillera les sports urbains (BMX, skate-board, breakdance et basket-ball 3×3) avant de boucler la boucle à Bercy. »

En savoir plus sur Enlarge Your Paris

Inscription gratuite et obligatoire (nombre de places limité)

« Cette balade facile profite des rives tranquilles de la Marne pour rejoindre le stade nautique olympique de l’île de loisirs de Vaires-Torcy (Seine-et-Marne) où auront lieu les épreuves d’aviron et de canoé-kayak. À l’aller, vous passerez par le lac Daumesnil (12e) et Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) avant de rejoindre la rive sud de la Marne à Joinville (Val-de-Marne). Au retour, vous traverserez le parc de la Haute-Île et suivrez la rive nord de la Marne jusqu’à Nogent pour apercevoir le pavillon Baltard, vestige des Halles de Paris. Vous traverserez enfin le bois de Vincennes (12e) du lac de Gravelle à celui de Saint-Mandé, le long des petites rivières imaginées par l’ingénieur Jean-Charles Adolphe Alphand, avant d’entrer dans Paris par la coulée verte René-Dumont. »

En savoir plus sur Enlarge Your Paris

Inscription gratuite et obligatoire (nombre de places limité)

« On achève ce cycle par un parcours d’une grande beauté, mais plus exigeant. Vous suivrez tout d’abord la coulée verte le long du TGV Atlantique depuis Montparnasse (14e) jusqu’à Verrières-le-Buisson (Essonne), puis vous remonterez la haute vallée de la Bièvre, dont les paysages préservés étonnent si proches de Paris. Vous y emprunterez essentiellement des pistes non goudronnées, parfois de simples chemins de terre. Après Buc (Yvelines), vous découvrirez une succession d’étangs splendides créés dans les années 1960, puis pénètrerez dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines) par le parc des Sources de la Bièvre. Enfin, vous rejoindrez le vélodrome national qui surplombe l’immense étang de Saint-Quentin, réservoir des grandes eaux de Versailles. Après un pique-nique bien mérité, vous filerez à Versailles par le bois de Satory puis traverserez la forêt de Meudon avant de terminer le parcours par Vanves (Hauts-de-Seine) et Montparnasse. »

En savoir plus sur Enlarge Your Paris

Les premiers Jeux cyclables : un héritage pour les usagers d’Île-de-France

400 km de pistes cyclables olympiques

Pour que les JOP 2024 soient les premiers Jeux cyclables, tous les sites de compétition franciliens sont reliés à des itinéraires cyclables sécurisés (à l’exception du site de Villepinte). On parle ici de l’aménagement d’un réseau cyclable olympique de plus de 400 km, dont 120 km ont été créés à l’occasion des Jeux. 
 

Image
carte réseau cyclable olympique à jour 3 juin

Voir le détail du réseau cyclable olympique

Pour parcourir les pistes, une flotte de 46 000 vélos en libre-service sera mise à disposition par Vélib et autres opérateurs privés. 

En savoir plus sur ecologie.gouv.fr

Au total, le réseau cyclable sécurisé en Île-de-France attendra 4 670 kilomètres après l’été olympique.

De nouvelles places de stationnement vélo

A l’occasion des JOP, Paris 2024 grâce au soutien financier de l’Etat et des collectivités met à disposition plus de 27 000 places de stationnement gardiennées pour les vélos, dont plus de 10 000 à Paris. Parmi elles, 11 000 places resteront en héritage, dont plus de 3 000 places pérennes dans les grandes gares parisiennes.

Des habitudes bénéfiques

Après les Jeux, l’usage du vélo peut vous paraître plus accessible. On peut lister plusieurs avantages à utiliser son vélo : 

  • Efficace, grâce à la flexibilité des déplacements à vélo et sa vitesse, gagné du temps dans votre journée ;
  • Adapté pour tous vos déplacements, comme les trajets domicile-travail, les déplacements au quotidien en famille ou par loisirs ; 
  • Ecologique, car c’est un moyen de déplacement qui n’émet pas de gaz à effet de serre ;
  • Physique, pour une activité bénéfique pour le bien-être et votre santé ;
  • Economique, pour un coût limité et rentabilisé rapidement. 

Découvrez d’autres avantages sur le site de l’Ademe

Foire aux questions

Retrouvez toutes les réponses à vos questions concernant vos déplacements pendant les Jeux.

Consulter la FAQ

Carte des impacts sur vos déplacements

Visualisez les prévisions dans les transports en commun et les restrictions de circulation sur les routes à Paris et en Ile-de-France